Agencement de l’espace de travail et mobilier de bureau

De plus en plus de sociétés confient à une agence externe l’agencement de leur espace de travail. Tous les managers ont conscience de l’importance d’un bon environnement de travail.
Les sociétés spécialisées dans l’agencement de bureau ont des experts qui passent du temps avec leurs clients pour déterminer au préalable tous leur besoins spécifiques.
Les premiers dessins et plans sont essentiels, Chaque services, ou département est analysé avec une attention particulière, les interrelations existant entre chaque département et chaque salarié sont décortiqués. Tout est pris en compte, le confort des salariés, les sièges de bureaux, les cloisons amovibles.

Les sièges de bureaux

La sélection du mobilier de bureau est très importante. Beaucoup de salariés déclarent souffrir régulièrement de douleurs du dos, les sédentaires sont souvent les plus touchés, on le sait, la position assise prolongée augmente la pression dans les disques lombaires.
Le fait de rester assis top longtemps augmente une mauvaise adéquation anthropométrique entre les différents éléments du poste travail. Les salariés peuvent ressentir des crampes, une fatigabilité de la nuque, du dos, des membres supérieurs, des myalgies.
Une bonne assise doit permettre toutes les attitudes et tous les mouvements. Les sièges sont désormais capables de s’adapter à la morphologie de chacun. L’utilisateur doit donc pouvoir :
– régler la hauteur du dossier et la profondeur de l’assise : il faut que le haut du dos et les lombaires soient maintenus.
– incliner le dossier d’avant en arrière pour permettre l’irrigation sanguine des muscles et des disques et le règlement des accoudoirs.

Les cloisons amovibles

Les cloisons amovibles ont été introduites dans les immeubles de bureaux afin de remédier aux inconvénients des bureaux paysagers, ce phénomène a du même coup transformé le concept même de bureau paysager dans la mesure où les aménageurs ont utilisé le système cloisons amovibles pour décloisonner les espaces et donner aux employés l’illusion du bureau fermé, tout en réduisant par ailleurs leurs aires de travail.

Laisser un commentaire