Isolation des combles par flocage : avantages et caractéristiques

L’isolation par flocage consiste à éjecter de l’ouate de cellulose, de la laine de verre, de la laine de roche ou un autre isolant thermique sur la surface devant être isolée au moyen d’un pistolet. Il est recommandé de la faire effectuer par un professionnel si l’on ne maîtrise pas parfaitement la technique de ce genre d’opération. Une technique d’isolation utilisée fréquemment consiste à éjecter l’isolant entre les poutres de la toiture de la maison. Pour améliorer l’adhérence, il est tout à fait possible de diffuser un fixateur avant de faire le flocage.

Ouate de cellulose : avantages et caractéristiques

Les avantages de l’isolation par flocage sont multiples. En premier lieu, ce procédé améliore la protection contre l’incendie dans la mesure où l’on choisit un isolant non combustible (c’est le cas de la laine de roche et de la laine de verre). La durée de la résistance que ce coupe feu oppose aux flammes varie entre une demi-heure et deux heures.
Isolation par flocage : prix et conseils

De plus, le flocage permet de ne pas créer de ponts thermiques qui ont l’inconvénient de diminuer la résistance thermique et de favoriser la condensation de l’humidité. Il en résulte une isolation améliorée et des économies de chauffage supplémentaires. Par ailleurs, les matériaux ne peuvent ni se dégrader ni être attaqués par des parasites ou par les rongeurs. Ils n’ont donc pas besoin de subir une protection contre ces hôtes indésirables. En outre, vous pouvez bénéficier d’un bon résultat esthétique, car l’isolation par flocage peut s’adapter à tous les supports. Par ailleurs, vous pouvez choisir la couleur du matériau en fonction de vos goûts. Enfin, vous ferez un geste civique important, car vous contribuerez à la sauvegarde des ressources de la planète et à la baisse des émissions de gaz à effet de serre.

L'isolation par flocage
L’isolation par flocage

Il faudra cependant choisir le matériau qui répondra le mieux à vos impératifs. Chaque matériau ayant ses avantages et ses faiblesses, vous devrez choisir celui qui vous semble le plus adapté compte tenu de vos attentes, du climat de votre région et de la nécessité d’avoir aussi un bon isolant phonique.

Les isolants : lequel choisir ?

L’ouate de cellulose qui résulte du recyclage du papier peut être utilisée pour isoler des combles, des murs ou des planchers. Elle a l’avantage de consommer peu d’énergie lors de sa fabrication et d’offrir un bon confort en hiver ainsi qu’un un excellent confort en été. Elle peut être utilisée pour isoler des combles, des caissons de toiture, des planchers ou des murs. Son efficacité est supérieure à celle de la laine minérale, mais elle est nettement plus coûteuse. Il convient donc de bien évaluer la rentabilité de l’achat de cet isolant.

La laine de roche qui est fabriquée à partir de roche volcanique et de liants organiques peut être employée pour l’isolation des combles, des planchers, des murs, des hourdis et des ravals. Elle offre un bon confort en été et en hiver. En ce qui concerne la laine de verre, elle peut être utilisée pour l’isolation des mêmes surfaces, mais elle n’offre qu’un confort moyen en été.

Enfin, la laine de coton doit être utilisée de préférence pour l’isolation des planchers, des murs et des combles. Le confort qu’elle apporte en été et en hiver est satisfaisant.

Tags:

Laisser un commentaire