Isolation et lutte contre l’humidité dans le bâtiment

L’isolation de toiture est une technique d’isolation ultra performante et permet de réduire jusqu’à 30% des pertes calorifique. Par l’extérieur ou par l’intérieur (combles aménagés ou perdu), l’isolation thermique d’un toit est la solution pour remédier à la perte par les ponts thermiques. Cette technique réduira vos consommations d’énergie et donc vos factures.
Selon la configuration de votre maison et le type de toit existant (toiture plate, toiture terrasse ou inversé, toiture bac acier), deux possibilités s’offrent à vous. L’isolation par l’extérieur, ou l’isolation des combles. Chaque technique offrent des avantages et des inconvénients qu’il est impératif de comprendre pour mener à bien votre projet d’isolation.

entretien et démoussage de toiture

L’isolation de la toiture par l’extérieur évitera tous travaux de rénovation en intérieur et les travaux ne perturberons pas votre organisation à l’intérieur de l’habitation. Aucun souci de déménagement, de poussières ou autre. Cette technique est pratique lorsque des combles sont aménagés sous la toiture. En contrepartie de cet avantage, il faut savoir qu’en optant pour l’isolation du toit par l’extérieur, la dépose de la toiture est critère à prendre en compte.

L’isolation des combles n’oblige pas la dépose de la couverture. Si vos combles son aménagés, des travaux de rénovation et de décoration seront à prévoir, car la réalisation de cette technique dégraderont votre espace intérieur. En revanche, si vous disposez de combles perdu sous votre toiture, le coût de votre projet sera moins élevé, car aucun travail de réfection n’est à prévoir dans votre grenier.
pour plus d’information vous pouvez faire appel à notre partenaire ARTI le spécialiste en entretien et démoussage de toiture et tuiles en Saône et Loire

Hydrofuge toiture, façade, sol : lutte contre l’humidité dans le bâtiment
L’humidité, les projections d’eau ou de liquides gras et les infiltrations sont à l’origine de nombreux dégâts dans les constructions : moisissures, salissures, taches, … la liste des méfaits dûs à la porosité des matériaux du bâtiment est longue et imperméabiliser les toitures, sols et façades ou même l’intérieur de certaines pièces est une nécessité.
Attention, car par « imperméabilisation », il ne faut pas comprendre « étanchéification » : il ne s’agit pas de créer un film étanche à la surface du support, celui-ci doit pouvoir continuer à respirer. Il faut simplement repousser les liquides pour qu’ils ne pénètrent pas les matériaux de construction poreux comme le ciment, la pierre, le béton, le bois, …
Le produit hydrofuge répond à ces exigences et ses variantes les plus récentes permettent de traiter chaque type de support de manière spécifique : hydrofuge marbre et granit ou hydrofuge bois, par exemple, mais bien d’autres variantes sont possibles et commercialisées (résistance à un fort trafic pour les sols très passants, protection des surfaces peintes, des ponts et autoroutes, etc). Bien entendu, l’hydrofuge protège les surfaces du bâtiment, mais pas les raccords entre elles, qu’il faut continuer à sécuriser par des techniques spécifiques, à l’aide de joints étanches, gouttières, goulottes, …
L’hydrofuge peut également avoir des qualités décoratives, puisqu’il existe des hydrofuges colorés avec tout un nuancier, comme la gamme ProtectGuard Color pour la pierre et le béton ou WoodGuard Color pour le bois. On peut même opter pour un produit de finition mate ou brillante dans certains cas.
Les différents besoins d’imperméabilisation des toitures ou murs d’une maison sont donc faciles à satisfaire, pour peu que l’on connaisse la matière des supports et que l’on ait décidé de l’effet recherché (coloration ou non, invisible, mat ou brillant) … et aussi que l’on prenne le temps de rechercher le produit hydrofuge précis correspondant à ces exigences.
en savoir plus sur le nettoyage de toiture ici

Laisser un commentaire